Abarka

Le Begizko (le mauvais oeil)

Un jour, deux paysans marchaient derrière leurs attelages de boeufs. Ils étaient quelque peu distraits, ils blaguaient, lorsque tout à coup l'un d'eux vit venir un homme vers eux.

c'était l'une de ces personnes qui lancent le mauvais oeil sans le vouloir. A l'instant même, il s'écarta de son compagnon et se plaça en tête devant ses boeufs, brandissant son aiguillon au regard du jeteur de mauvais oeil. Mais l'aiguillon ne put résister à la force du mauvais oeil et il fut réduit en morceaux.
Cependant, grâce à la rapidité de leur maître et au sacrifice de son aiguillon, les boeufs furent délivrés d'un malheur certain.

Bibliographie : Légendes et Récits populaires du Pays Basque -
Jean-François CERQUAND - Editions Aubéron
Dictionnaire Illustré de la Mythologie Basque -
José Miguel de BARANDIARAN, traduit et annoté par Michel Duvert - Editions ELKAR
Extraits issus d'un travail de recherche de l'association LAUBURRU. Michel
DUVERT - Claude LABAT - LAUBURU BP 314 64103 BAYONNE cédex

 

     Précédente